Sciences Pipo : Parlons peu, parlons PORTES

De l’architecture à l’IEP (quand y’en a plus, y’en a porte)

Parlons peu, parlons PORTES. Parlons serrures, et par extension, parlons portes 

L’IEP est une merveille architecturale à tous les degrés, nous en sommes désormais certains. Le projet était parfait, disons que sa réalisation a laissé place à un certain degré d’incrémentalisme. 

Nous n’avons pas poussé le vice jusqu’à les compter mais les faits sont les faits : les serrures des toilettes ne sont jamais montées dans le même sens  

Parfois vers le haut, parfois vers le bas – c’est une source de stress supplémentaires pour nos étudiants déjà harassés par leurs exposés.

Dans le registre des portes toujours, on peut se demander également pourquoi celles de nos glorieuses salles de conf. semblent s’ouvrir régulièrement à intervalles réguliers. 

Le science piste cherche évidemment à fuir une BU surpeuplée et trop animée, mais cela l’empêche-t-il pour autant de toquer ? 

Non, il semblerait qu’entrouvrir directement une porte pour juger de l’occupation de la salle soit plus aisé, au mépris des règles les plus élémentaires de vie en société. Toutefois, par souci d’honnêteté, on remarque que l’impénétrable épaisseur desdites portes rend les « toc-toc » difficilement audibles.

Un conseil tout de même : gare à vous si passez le museau dans une salle où JFA donne cours 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s